Test de la Withings Activité Pop, le futur de la montre classique

De retour sur mon blog pour vous parler de mon dernier coup de coeur en matière d’objet connecté. Lors du dernier CES à Las Vegas, Withings a annoncé l’Activité Pop, une montre connectée qui ressemble à une montre classique. Cette montre a fait sensation auprès des journalistes présents sur place. Withings est une jeune entreprise française commercialisant des objets connectés liés pour la plupart au domaine de la santé (balance connectée, tensiomètre connecté, etc).

Le design

L’activité Pop reprend en fait les fonctionnalités et le design de l’Activité sortie en fin d’année dernière mais sans le « Swiss Made » et avec des matériaux moins nobles. Ces choix permettent tout de même de faire passer le prix de 399€ pour l’Activité à 150€ pour l’Activité Pop!

La Withings Activité Pop ressemble à une vraie montre. Elle a un cadran rond et dispose de traditionnels aiguilles. Elle n’a pas de trotteuse en revanche. Un autre cadran permet d’afficher la progression de l’activité en fonction de l’objectif.

Au premier abord, la montre peut paraître un peu épaisse mais une fois sur le poignet aucun soucis. Ayant un petit poignet, je craignais  cette épaisseur. J’aurais d’ailleurs bien aimé avoir la possibilité de l’essayer avant de l’acheter. Finalement, cette montre colle parfaitement à mon poignet.

Les fonctionnalités et l’application

L’Activité Pop reprend toutes les fonctionnalités d’un traqueur d’activité classique. Elle suit votre activité tout au long de la journée et analyse le sommeil.

Afin de profiter de ces fonctionnalités, la montre doit être synchronisée avec l’application Withings Health Mate grâce au Bluetooth 4.0 LE. Pour le moment, la montre est uniquement synchronisable avec un iPhone. L’application permet d’accéder aux données acquises par les capteurs mais aussi de régler les différents paramètres de la montre dont l’heure.

L’application Health Mate est classique pour un traqueur d’activité mais très bien faite. Elle est beaucoup mieux faite que l’app du Shine de Misfit que j’ai porté pendant plusieurs mois. 

L’application s’articule au travers différents volets :

  • La vue Timeline de l’application permet d’avoir un aperçu rapide des mesures effectuées avec des produits Withings.
  • Le Dashboard permet de visualiser les mesures en fonctions de leur catégorie.
  • L’aspect social est présent dans l’application au travers un classement d’où l’on peut défier ses amis. Pour ma part, je ne l’utilise pas.
  • La partie Rappels dispense des conseils pour rester en bonne santé.

L’activité journalière est présentée sous la forme d’un pourcentage remis à zéro chaque jour. Il est aussi possible d’avoir une vue hebdomadaire de l’activité mais aussi du sommeil. 

L’Activité Pop mesure aussi le sommeil automatiquement, pas besoin d’appuyer sur un bouton pour indiquer que l’on va dormir. La montre relève alors les phase de sommeil profond ou léger ainsi  que les phases de réveil. 

La montre intègre un vibreur qui permet de vous réveiller. L’heure du réveil est réglée via l’application et elle est ensuite visualisable sur la montre en tapotant deux fois sur le cadrant. J’aurais aimé une fonction de réveil intelligent à l’image de ce que fait Jawbone avec son UP (le bracelet vibre pour vous réveiller au moment le plus opportun dans un créneau horaire préalablement défini).

La montre fonctionne grâce à une pile bouton classique. C’est un point fort car il n’est pas nécessaire de la recharger. L’autonomie annoncée par Withings est de huit mois.     

Conclusion

Lors de la présentation de la montre au CES, j’ai tout de suite accroché. Je trouvais l’Activité jolie mais très cher. L’Activité Pop reprend tous les avantages de sa grande soeur mais pour 149€. Le design ressemble à une Swatch et j’aime beaucoup. 

Withings a réussi à intégrer un traqueur d’activité dans une montre classique et c’est très réussi. Personne ne remarque que cette montre intègre de telles fonctions. Lorsque j’avais mon Shine, chaque semaine des personnes me demandaient ce qu’était mon bracelet. Pour moi, le principal défaut d’un bracelet connecté est le manque de discrétion. L’Activité Pop apporte une réponse de manière élégante. 

Petit point négatif, la synchronisation avec l’iPhone est très lente. Une mise à jour permettra sans doute de résoudre ce problème. 

Selon moi, l’Activité Pop préfigure ce que les fabricants de montres classiques vont faire, apporté un peu d’intelligence en intégrant des fonctionnalités de traqueurs d’activité. 

N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez des questions. 

Edit : Au moment où j’ai rédigé l’article, je pensais avoir échappé au défaut de fabrication entrainant l’éclatement du verre de la montre. Peine perdue, alors que j’étais tranquillement allongé dans mon lit, j’ai entendu un petit bruit bizarre. Le verre de la montre a éclaté. Withings travaillerai à la résolution de ce problème plutôt fâcheux. En attendant, le SAV a été très efficace en me répondant quelques heures après ma réclamation pour procéder à un échange. 

Edit 2 : L’application Withings Health Mate est maintenant disponible sur Android.

8 thoughts on “Test de la Withings Activité Pop, le futur de la montre classique

  1. En attendant une Apple Watch vraiment intéressante, j’ai craqué pour cette montre (mais la version chère, pour le côté cuir que je trouve magnifique). Je compte la garder quelques bonnes années, et voir ce que proposera réellement la concurrence au niveau des montres connectées pour faire mon choix.

  2. Bonjour
    Pourriez vous me dire si on entends le bruit des aiguilles , je suis intéressé par cette montre mais ayant une Swatch qui fait du bruit lors du déplacement de la trotteuse je voudrais une montre que je peux laisser à mon poignet meme qd c est calme autour de moi

  3. Bonjour,
    J’ai acheté une Activité Pop Mai/Juin 2015, sait-on s’il s’agit de la même série de celles dont les verres ont éclatés ?
    Au cas où, combien de temps avez-vous eu la montre avant qu’elle n’explose ?

    Pour étoffer le test :
    Il ne faut pas trop se fier au compteur de pas si vous comptez faire du running.

    En effet, la montre compte vos pas suivant un algorithme (en plus des mouvements de balancier, etc…) prenant en compte la foulée moyenne des gens correspondant à votre corpulence (vous rentrez votre poids et votre taille lors de la synchro…).

    Elle ne prend pas en compte la position GPS et ne connait donc pas la distance véritablement parcourue.

    Selon que je faisais des sessions de sprint ou d’endurance (foulée différente) je me suis déjà retrouvé avec des écarts de distance de plus d’1km (comparaison effectuée avec Strada et Runtastic) sur des courses de 4-6km.

    Cela n’est pas bien grave étant donnée que Healthmate n’est pas une app de running, néanmoins si vous attachez une certaine importance à votre objectif journalier, prenez garde, il peut être faussé.

    Une bonne soirée

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire très constructif.
      Je pense que vous avez une série non défectueuse car ce soucis de verre éclaté ne concernait que les premières montres vendues. Mon verre a éclaté un mois après l’achat environ.
      Bonne soirée

Laisser un commentaire